C'est clair, le niveau baisse.
C'est maintenant bien établi pour la période récente (ces 10 à 20 dernières années).
Ce qui est visible en France, l'est aussi à Genève. Les études sur la réforme québécoise demontrent aussi la baisse du niveau. Même cause, même effet.

Lisez cette article en version pdf.

Pour en sortir, un seul moyen : abandonnez les méthodes pédagogiques qui se sont généralisées depuis une vingtaine d'années et revenir aux méthodes explicites rigoureuses. C'est ce que les Anglais commencent à faire et qui est cité dans l'article. D'autres pays s'orientent aussi dans cette direction. La Norvège, par exemple, avait initié une réforme constructiviste en 1997 et, devant les mauvais résultats, a changé radicalement en 2005 en revenant aux bases (Back to Basis).
Nous avons mis de nombreux liens dans nos dossiers Pédagogie , Apprentissage de la lecture ou Réformes à l'étranger demontrant les vertus de l'enseignement explicite.