L'ARLE salue l'adoption de la nouvelle méthode de lecture pour l'ensemble des élèves de 3P et 4P (anciennes 1P et 2P) du canton de Genève depuis la rentrée 2012.

Pour les 3P, l'ouvrage est intitulé "A l'école des albums" (manuel: ISBN 9782725626086, Editions Retz et cahier: ISBN 9782725626093). Pour les 4P: "A l'école des livres" (manuel: ISBN 978-2-7256-2816-5, Editions Retz).

Il s'agit d'une nouvelle méthode d'apprentissage de la lecture conciliant entrée en littérature enfantine et apprentissage du code organisé, méthodique et  surtout syllabique.

Pour l'élève, il est prévu un manuel et deux cahiers d'exercices;

pour l'enseignant et la classe : un imagier, des panneaux référents, un guide pédagogique, un CD-ROM Fichier de différenciation et un pack de 9 albums.

Les points forts de cette nouvelle méthode sont :

  • l'articulation entre la connaissance des lettres et des sons;
  • la maîtrise du décodage;
  • la compréhension des messages écrits et des codes spécifiques de la langue.

Les élèves apprennent à :

  • identifier les mots;
  • comprendre le fonctionnement du système alphabétique;
  • développer la compréhension des phrases et des textes;
  • enrichir la culture de l'écrit
  • consolider la maîtrise du code alphabétique et la compréhension de l'écriture.

Grâce à une découverte progressive, rassurante et motivante des correspondances entre lettres et sons, le déchiffrage se met rapidement en place.

Pour motiver la lecture et accéder à un minimum de sens, la méthode propose un entraînement à la reconnaissance directe de quelques mots fréquents du français (il y a, un, une, ...).

Les albums sont aussi prévus comme lecture en classe et à redécouvrir à la maison pour le plaisir de lire.

Les cahiers d'exercices permettent des activités ritualisées en guise d'entraînement quotidien (écrire des lettres/groupes de lettres, syllabes, mots, copie de phrases courtes pour la compréhension d'un passage clé de l'histoire, écrits personnels pour développer la maîtrise de la langue écrite, ...).

Après avoir oeuvré durant plus d'une décennie pour dénoncer les méfaits des méthodes globales ou semi-globales et l'absence d'une méthode syllabique de lecture commune au sein de nos écoles, l'ARLE et sa commission lecture ne peuvent que se réjouir et se féliciter de la décision du DIP d’imposer enfin des moyens d'enseignement de la lecture efficaces au primaire.